tutoriels InfodocLog

Ces tutoriels sont compatibles avec la version 2.00 (feuille de style idl_classic).
Ils sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0.

Tout utilisateur peut proposer un tutoriel en adressant textes et illustrations à .

Les données nominatives présentées dans les tutoriels sont issues d'une base de données fictives générée sur le Fake Name Generator, sous les deux licences GPLv3 et Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 United States. Elles sont téléchargeables au format CSV : idl_bddfake_a1.csv et idl_bddfake_a2.csv

3.4. la gestion des codes et codes-barres

De manière facultative, le logiciel InfodocLog peut fonctionner avec des codes pour chaque élève. Ces codes peuvent exister en préalable (dans le cadre d'une carte à code-barre par exemple) ou peuvent être créés dans le logiciel même.

Ces codes ont deux utilités :

  • sélectionner les élèves avec ce code, avec une douchette à code-barre par exemple ;
  • permettre aux élèves de s'inscrire à distance pour réserver une place.

L'intégration des codes préexistants

Pour des codes préexistants, ils doivent être renseignés lors de l'intégration des élèves dans le logiciel ou lors de la mise à jour de la base élèves.

Lorsque les élèves sont intégrés avec leur code, on peut en faire la consultation dans le module de gestion des élèves :

consultation des élèves avec codes
consultation des élèves avec codes

La page de gestion des codes

Dans la page consacrée aux codes et codes barres, on peut

  • savoir le nombre d'élèves qui ont un code ;
  • générer des codes pour tous les élèves, avec une configuration possible ;
  • générer des codes individuellement.
formulaire de mise à jour de la base
formulaire de mise à jour de la base

La génération de codes (élèves déjà dotés)

Quand tous les élèves ont un code, il est possible de générer de nouveau des codes. On peut alors choisir un préfixe du code jusqu'à 5 caractères (par défaut « IDLOG »), ou supprimer le préfixe, et choisir le nombre de chiffres pour le code (avec un minimum de 5 chiffres, un maximum de 9 chiffres).

génération de codes avec CLG et 5 chiffres
génération de codes avec CLG et 5 chiffres

consultation de la base après génération
consultation de la base après génération

La génération de codes par élève

En cas de souci avec un code individuel, il est possible de le changer, en choisissant l'élève et en cliquant sur [Créer ou régénérer le code] :

génération de codes avec CLG et 5 chiffres pour un élève
génération de codes avec CLG et 5 chiffres

consultation de la base après génération
consultation de la base après génération

La génération de codes (élèves non dotés)

Quand les élèves n'ont pas de code, il est possible de générer des codes dans InfodocLog. On peut alors choisir un préfixe du code jusqu'à 5 caractères (par défaut « IDLOG »), ou supprimer le préfixe, et choisir le nombre de chiffres pour le code (avec un minimum de 5 chiffres, un maximum de 9 chiffres).

génération de codes sans préfixe avec 6 chiffres
génération de codes sans préfixe avec 6 chiffres

consultation de la base après génération
consultation de la base après génération

Gestion d'une nouvelle rentrée scolaire

Quand commence une nouvelle année, lors de la mise à jour de la base élèves, on peut intégrer les codes (qu'ils changent ou non). Si les codes sont gérés dans InfodocLog, alors il faut compléter pour les nouveaux élèves (de même en cours d'année, il faut venir compléter avec un code généré pour les nouveaux).

Ainsi, après mise à jour d'une base élèves sans codes, on peut constater que les élèves de 6e par exemple n'ont pas de code :

consultation de la base après mise à jour annuelle
consultation de la base après mise à jour annuelle

Dans la page de gestion des codes, on observe que tous les élèves n'ont pas de code (ici 149 élèves sur 199 sont dotés). Il suffit alors de [Compléter], avec la même configuration (mémorisée) :

les élèves n'ont pas tous de code, on complète
les élèves n'ont pas tous de code, on complète

consultation de la base après génération
consultation de la base après génération

Il est recommandé de faire une sauvegarde de la base après génération de codes.