tutoriels InfodocLog

Ces tutoriels sont compatibles avec la version 2.00 (feuille de style idl_classic).
Ils sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0.

Tout utilisateur peut proposer un tutoriel en adressant textes et illustrations à .

Les données nominatives présentées dans les tutoriels sont issues d'une base de données fictives générée sur le Fake Name Generator, sous les deux licences GPLv3 et Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 United States. Elles sont téléchargeables au format CSV : idl_bddfake_a1.csv et idl_bddfake_a2.csv

1.1. l'installation du logiciel

Pour installer Infodoclog :

  1. décompresser le fichier archive idlog*.**.zip
    disponible en téléchargement sur infodoclog.iddocs.fr
  2. copier le dossier /idlog/ sur un serveur local ou distant
    (ou son contenu dans un dossier au choix)
  3. accéder à la racine /idlog/ (ou le dossier choisi)
    et suivre les instructions

Exemple de procédure d'installation :

Précisions :

InfodocLog nécessite, pour fonctionner, un hébergement web et une base de données. Il peut être installé sur un serveur local (type Xampp, WampServer, EasyPHP...) ou sur un serveur distant. InfodocLog est compatible PHP 5.6 et 7. En installation sur serveur local, il peut être nécessaire d'augmenter la valeur du paramètre max_execution_time et d'ouvrir le paramètre allow_url_fopen (dans le fichier php.ini). Il faut aussi que les dossiers et fichiers soient accessibles en exécution et écriture (les droits 705 pour les dossiers et 604 pour les fichiers sont conseillés).

Plus de détails sur le fonctionnement des permissions sur ubuntu-fr : permissions.

1. Le transfert des fichiers

Pour l'installation, il faut dans un premier temps procéder au transfert des fichiers d'InfodocLog sur le serveur local ou distant, et s'assurer par la même occasion qu'on dispose bien d'une base de données pour le fonctionnement du logiciel.

transfert de fichiers avec FileZilla
transfert de fichiers avec FileZilla

A noter : le dossier /seqfichiers/ permet de stocker les documents intégrés dans les fiches de séquences, et le dossier /img/edt/ permet de stocker des images d'emplois du temps générés dans le logiciel. Ces deux dossiers doivent donc être ouverts en écriture.

2. L'installation de la base de données

Quand les fichiers ont été transférés sur le serveur, il faut aller à la racine du site. Il est alors proposé d'installer InfodocLog, c'est-à-dire de créer la base de données puis les tables si le logiciel est installé sur un serveur local, ou de créer les tables dans une base de données existantes sur un serveur distant.

page affichée après transfert des fichiers
page affichée après transfert des fichiers

Pour ce faire, il est demandé de renseigner les paramètres de connexion à la base de données. On peut laisser tel que proposé pour une installation sur serveur local. Il faut bien sûr modifier tous les champs dans le cas d'une installation sur un serveur distant, avec l'adresse du serveur, le nom d'utilisateur, le mot de passe et le nom de la base de données.

Il est proposé de créer le compte principal d'administration. Il est recommandé de choisir un login original (éviter par exemple "admin") et un mot de passe difficile à déceler. Par défaut, le compte principal d'administration est autorisé à accéder à toutes les parties du logiciel. Il convient qu'il soit le seul à accéder aux deux modules des paramètres généraux et de la base de données des élèves, afin d'éviter les ennuis.

demande de renseignements
demande de renseignements sur la base de données
et création du compte administrateur

A noter : les tables de la base de données sont préfixées ".$prefix."_. Cela permet par exemple d'installer ces tables sur une base de données utilisée par ailleurs. Si le préfixe est modifié, si le nom des tables est modifié, InfodocLog ne fonctionnera pas.

fin de l'installation de la base de données

extrait de la base de données dans phpMyAdmin

page d'identification (installation terminée)